Point ./ Limite

Wiki du blog Point ./ Limite

Outils pour utilisateurs

Outils du site


public:raspberry_pi

Raspberry Pi

Toutes les commandes doivent être exécutées en tant que superutilisateur. Le code indiqué entre chevrons < > est à remplacer par la valeur correspondante. Le code suivant une double barre oblique / / est un commentaire.

Caractéristiques

Préparation

Méthode 1 : avec Balena Etcher

  • Sous Linux : installer Etcher pour Linux depuis le dépôt :
curl -1sLf \
   'https://dl.cloudsmith.io/public/balena/etcher/setup.deb.sh' \
   | sudo -E bash
sudo apt-get update
sudo apt-get install balena-etcher-electron
  • FIXME Sous Linux, l'utilisateur doit avoir les droits en écriture sur la carte µSD, mais l'opération pose souvent problème.
  • Sous Windows : le lien de téléchargement pour Windows se trouve ici. Alternatives à Etcher : Rufus pour Windows. NB : sous Windows 10, par défaut, le système refuse l'accès aux dossiers et disques à certaines applications. Dans les paramètres système, désactiver le Dispositif d'accès contrôlé aux dossiers le temps de l'opération.
  • Flasher l'image système de Raspberry Pi OS sur une carte µSD (8Go min. recommandé) avec Etcher. Créer un fichier vide nommé “ssh” à la racine de la partition boot de la carte µSD pour autoriser les connexions ssh au démarrage :
touch ssh

Méthode 2 : avec Raspberry Pi Imager

  • Télécharger Raspberry Pi Imager pour Windows ou Ubuntu/Debian, installer et lancer l'application.
  • Le SSH et le Wifi peuvent être activés dans les options avancées de Raspberry Pi Imager (appuyer sur Ctrl+Shift+X). Cocher Enable SSH et renseigner les identifiant/mot de passe Wifi si nécessaire. Flasher l'image système de Raspberry Pi OS sur une carte µSD.

Méthode 3 : en ligne de commande

fdisk -l // Liste les volumes existants
dd if=/dev/<sdx> of=/home/<image_os.img> // Où <sdx> est la carte µSD et <image_os.img> l'image à graver

Démarrage et Configuration

  • Une fois la carte µSD insérée dans le RPi, le RPi alimenté et connecté au réseau local (en filaire, via le port réseau ou via un adaptateur USB/RJ45 ; voir cette page pour configurer le wifi au démarrage), le système démarre et il est possible de se connecter en SSH. Scanner le réseau local avec nmap pour récupérer l'IP du RPi :
nmap -sP <adresse_reseau/masque> // remplacer par l'adresse du réseau ; renvoie l'IP, l'adresse MAC et le constructeur associé
  • Se connecter en ssh avec les identifiants par défaut (utilisateur : pi, mot de passe : raspberry), puis mettre à jour le système et entrer dans le menu de configuration :
ssh pi@<ip> // Répondre yes puis taper le mot de passe
apt update && sudo apt dist-upgrade 
raspi-config

Le menu raspi-config permet de changer la localisation, le mot de passe et les interfaces ouvertes (ssh, wifi, vnc, série, I2C…).

Connexion VNC

Il est possible de se connecter en VNC en activant le serveur RealVNC du RPi dans raspi-config et en utilisant un client VNC sur la machine locale (celui de RealVNC par exemple). Il suffit ensuite de lancer le client et d'entrer l'adresse IP du RPi dans la barre d'adresse.

public/raspberry_pi.txt · Dernière modification : 2022/10/23 16:00 de roi_matou